Le parti pris de la VIE

Si la VIE n’était pas plus forte que les VIRUS alors il n’y aurait plus de VIE sur terre mais que des VIRUS.
Idem pour les bactéries.
Idem pour les myco-champignons responsables de pneumonies mortelles.

Le problème n’est donc pas du côté des virus, des bactéries ou des champignons mais uniquement du côté des HUMAINS.


Je n’ai pas d’a priori contre la BIOCHIMIE, j’ai juste beaucoup souffert par la biochimie – et j’en témoigne ici.

Et j’ai été sauvé par la VIE au point d’en faire un combat.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s